Arthrose du pouce : Traitement

1- traitement médical :

Le traitement médical doit être réalisé dans un premier temps. Il a pour but de soulager temporairement le patient mais ne peut guérir l’arthrose. Il associe :

  • les attelles ou orthèses qui immobilisent la colonne du pouce. Elles peuvent être portées la nuit et/ou la journée.

Rhiz 3

             Rhiz 4

 

 

 

 

 

 

  • les antalgiques, et anti-inflammatoires en respectant les contre-indications et souvent sous contrôle du médecin traitant.
  • l’infiltration d’une ou plusieurs articulations. Il s’agit de l’injection de corticoïdes locaux sous contrôle radioscopique.

2- traitement chirurgical :

La chirurgie est le traitement de référence de la rhizarthrose résistant au traitement médical.

Deux types d’intervention chirurgicale sont généralement proposées :

  • la trapézectomie ou
  • les prothèses du pouce.

La chirurgie est réalisée habituellement sous anesthésie loco-régionale (du membre supérieur). Elle peut être réalisée en ambulatoire ou plus souvent dans le cadre d’une courte hospitalisation de 24 heures (une nuit d’hospitalisation après la chirurgie).

  • la technique chirurgicale proposée dépend de l’âge, de l’importance de la destruction articulaire, de la profession et des habitudes du chirurgien.

La prothèse articulaire : 

comparatif rx cliniqueL’intervention consiste à remplacer l’articulation arthrosique par une prothèse. Il s’agit d’enlever la partie de l’os qui est déformé ou abîmé et de mettre en place une prothèse. Les prothèses sont en métal (alliage chrome/cobalt, titane, …) ou en pyrocarbone.
Après l’intervention, des pansements sont réalisés pendant 2 à 3 semaines. La période d’immobilisation est habituellement assez courte. La rééducation se fait par le patient avec automobilisation. Parfois des séances de rééducation sont nécessaires.

 

moovis1 Moovis

 

Résultat à 2 ans après prothèse du pouce ( Dr jérôme Segret)

 La trapézectomie :

Le geste chirurgical consiste à enlever le trapèze. Ainsi, il n’y a plus de frottement entre les os qui entraînait les douleurs.

On associe à la trapézectomie une ligamentoplastie pour maintenir le premier métacarpien en place. Il s’agit de stabiliser le pouce avec un tendon de voisinage qui est faufilé à la base du premier métacarpien.

Dans les suites de l’intervention, des pansements sont réalisés pendant 2 à 3 semaines. La période d’immobilisation est de trois à six semaines. La rééducation est souvent nécessaire.

Rhiz 7

Avant Trapézectomie

Rhiz 8

Après Trapézectomie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour faite le : 30/03/2018

Nous écrire

Vous souhaitez avoir un rendez vous pour un avis secondaire ou nous faire parvenir des documents vous concernant?
N'hésitez pas à contacter le secrétariat par téléphone au 02.38.79.61.99 ou grâce à notre formulaire de contact :


OuiNon

captcha