Doigt à ressaut : Traitement

1- Traitement médical

Dans les doigts à ressaut débutants entraînant une gêne et des douleurs modérées, un traitement médical peut être proposé à type d’infiltration de corticoïdes dans la gaine tendineuse en regard de la base du doigt. L’efficacité de l’infiltration se ressent entre 8 et 15 jours; parfois l’évolution est plus lente avec une amélioration progressive sur quelques semaines. 

photo 7 infiltartion TNN

 

L’infiltration peut avoir une efficacité temporaire. Il est possible que le doigt à ressaut récidive. Il est préférable de ne pas réaliser plus de deux infiltrations. En effet, les corticoïdes locaux entrainent un risque de fragilisation du tendon.
L’infiltration doit être réalisée dans des conditions d’asepsie.

 

 

2 – Traitement chirurgical

Il peut être proposé en première ou en seconde intention en cas d’échec de l’infiltration. L’intervention a lieu sous anesthésie locorégionale en ambulatoire. Une incision cutanée d’environ 1 cm en regard de la base du doigt est réalisée pour ouvrir la gaine tendineuse (poulie) et réaliser une ténosynovectomie.

photo 1 incision TNN

Incision

photo 2 per op TNN

libération du tendon

photo 3 fermeture TNN

fermeture

 

 

Dernière mise à jour faite le : 20/05/2015

Nous écrire

Vous souhaitez avoir un rendez vous pour un avis secondaire ou nous faire parvenir des documents vous concernant?
N'hésitez pas à contacter le secrétariat par téléphone au 02.38.79.61.99 ou grâce à notre formulaire de contact :


OuiNon

captcha